Le papillon bleu



A l'orée des bois, seule avec ses deux filles, curieuses et intelligentes, vis Mouna.

Mouna est une femme humble, tandis que ses deux filles sont quelque peu vaniteuses.

Les filles posent toujours beaucoup de questions. Quelquefois Mouna sait répondre, parfois non.

Mouna, voulant leur offrir la meilleure éducation possible, a envoyé les filles en vacances chez un sage qui vivait au sommet de la colline.

A leurs questions, le sage répondait toujours à toutes sans hésitation.

Agacées par les réponses toujours justes du sage, les filles ont décidé d'inventer une énigme à laquelle il serait incapable de répondre.

L'une d'entre elles attrape alors un papillon dont elle va se servir pour piéger le sage.

- Que vas tu vas faire? Demanda la sœur

- C'est simple. Je cache le papillon dans mes mains et je demande au sage s'il est mort ou vivant !

S'il dit qu'il est mort, j'ouvre ma main et laisse voler le papillon. S'il dit qu'il est vivant, je serre ma main et sous la pression le papillon sera écrasé.

Ainsi, toute réponse donnée par le sage sera fausse !

Les deux jeunes filles, fières, rejoignent le sage, qui est la méditation.

- J'ai un papillon bleu dans ma main. Dites-moi sage, il est vivant ou mort ?

Le sage a souri et répond calmement :

- Cela ne dépend que de vous. Il est dans vos mains !

Ainsi va de notre vie, tel le papillon, elle est dans nos mains. Il nous appartient de choisir notre destination.



13/02/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres