L'être torturé



L'être torturé que je suis
Arrivera-t-il un jour à trouver le repos ?
Je n'arrive plus à entendre
les gouttes de sang qui
parcourent mon corps
Je ne sens plus l'air
que jadis purifiait mon cœur
Je ne sens plus ma chair
Je ne sens plus mon âme
Je n'arrive plus à pleurer
Ni même une goutte…
La dernière que je gardais
Encore en moi, a déjà séché
Mon âme que jadis désirait
la paix, l'amour et la tendresse
En ce moment, ne ressent rien
Si elle arrive à ressentir quelque chose
C'est ce désir de partir
Ce monde n'est pas fait pour moi
Je suis quelque chose
Que je n'ai jamais voulu être
Quelque chose que
je n'arrive pas à changer
il est trop tard, trop tard,
pour modifier ce qui est déjà fait
J'ai déjà des racines,
des branches et des feuilles…
Difficile de recommencer à nouveau.
Impossible…
D'où vient dont ce froid
Qui me glace le corps
Moi…
La fille du sud
Venue mourir au nord

Lina Reina



03/05/2008
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres