Fils tu es, Père tu seras


Il ya bien longtemps dans un pays lointain, un homme, voyant que son père était âgé et ne pouvait pas travailler, a décidé de se débarrasser de lui.

C'est ainsi qu'un certain matin d'hiver, il prit une couverture et un morceau de pain et invita son père à une promenade au sommet d'une colline.

Une fois sur place, le fils dit à son père :

- Je ne peux plus te nourrir, par conséquent, je te laisse ici.

Le père, les larmes aux yeux; envahi de tristesse d'être ainsi traité par son enfant, dans un effort presque surhumain, la voix tremblante, a encore la force de lui demander :

- Fils, n'aurais-tu pas, par hasard, un couteau ?

- Pourquoi le voulez-vous, mon père ?

- Tu vois, mon fils, mon cœur me dit qu'il serait bon de partager en deux la couverture et le morceau de pain, afin que tu ramènes la moitié à la maison.

-Pourquoi, papa? – A demandé le fils, intrigué par l'attitude de son vieux père.

- C'est pour que ton fils te donne lorsque tu seras aussi vieux que moi et ne pourras plus travailler ...

Le fils regarda son père et, comprenant la leçon que ce dernier lui donna, pleura honteux. Anéanti, le regard à terre et le cœur douloureux, il prend son père par la main et l'emmena à la maison, où il lui accorda toute son attention, jusqu'à l'heure de son dernier souffle.

Fils tu es, Père tu seras


"Celui qui le matin a compris les enseignements de la sagesse, le soir peut mourir content."
Confucius



22/06/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres