Tu me manques



Ce soir, la nuit est si douce et mon souvenir si frêle. Je sens ton odeur dans l'air, je sens la sensation d'aimer, la lune est si belle, elle semble te refléter.

Les étoiles sont si brillantes, elles rappellent ton regard captivant, ce qui rend mon corps désireux du tien. Envie de te toucher, te caresser, et tout le plaisir du monde te donner.

On dit que je ne sais rien, que je ne sais pas ce qu'est aimer, pour simplement désirer.

Je dis que je ne sais pas tout, que j'ai une opinion. Quand on parle avec son cœur, on parle un langage que seuls les amants ont le privilège de compréhension. La traduction de mon cœur dit qu'aimer c'est déposer son cœur dans le cœur de l'autre,  c'est se confier sans réserve, c'est accepter la vulnérabilité… c'est courir le plus grand de tous les risques : déposer ses lendemains entre les mains de l'être aimé…

Est-ce que je sais ce qu'est l'amour ? Je ne sais pas ...

Je sais simplement qu'aujourd'hui, je m'ennuie de tes baisers, des moments qu'ensemble nous avons passés. Je m'ennuie de ton corps près du mien, de sentir la chaleur de nos corps enlacés. Je m'ennuie de ton odeur, de tes caresses...

Tu me manques.



07/01/2011
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres