Moitié


Que la force de la peur que j'ai
ne m'empêche pas de voir ce que je désire
que la mort de tout ce que je crois
ne me couvre ni les oreilles ni la bouche
car une moitié de moi est ce que je crie
mais l'autre moitié est silence.

Que la musique que j'entends au loin
soit jolie bien que tristesse
que la femme qui j'aime soit pour toujours aimée
bien qu'éloignée
parce que une moitié de moi est départ
et l'autre moitié est nostalgie.

Que les mots que je discours
ne soient entendus comme prière
ni répétées avec ferveur
seulement respectées comme seule chose
qui reste à un homme inondé de sentiment
car une moitié de moi est ce que j'entends
mais l'autre moitié est ce que je tais

Que mon envie de m'en aller
se transforme dans le calme et dans la paix que je mérite
que cette tension qui me corrode en dedans
soit un jour récompensé
parce qu'une moitié de moi est ce que je pense
et l'autre moitié un volcan.

Que la peur de la solitude s'éloigne
que la convivialité avec moi-même soit au moins supportable
que le miroir reflète dans mon visage un sourire sucré
lequel je me rappelle avoir eu dans l'enfance
parce qu'une moitié de moi est le souvenir de ce que j'ai été
et l'autre moitié je ne sais pas

Qu'il n'y ai pas besoin de plus qu'une simple joie
pour me tranquilliser l'esprit
et que ton silence me parle de plus en plus
car une moitié de moi est abri
mais l'autre moitié est fatigue

Que l'art nous suggère une réponse
même celle qu'elle ne sait pas
et que personne n'essaye de la compliquer
car le besoin est simplicité pour la faire fleurir
parce qu'une moitié de moi est public
et l'autre moitié est chanson

Et que ma folie soit pardonnée
parce que moitié de moi est amour
et l'autre moitié aussi.
- Oswaldo Montenegro-


Metade

Que a força do medo que tenho
não me impeça de ver o que anseio
que a morte de tudo o que acredito
não me tape os ouvidos e a boca
pois metade de mim é o que eu grito
mas a outra metade é silêncio.

Que a música que ouço ao longe
seja linda ainda que tristeza
que a mulher que eu amo seja pra sempre amada
mesmo que distante
porque metade de mim é partida
e a outra metade é saudade.

Que as palavras que falo
não sejam ouvidas como prece nem repetidas com fervor
apenas respeitadas como a única coisa
que resta à um homem inundado de sentimento
porque metade de mim é o que ouço
mas a outra metade é o que calo

Que essa minha vontade de ir embora
se transforme na calma e na paz que eu mereço
que essa tensão que me corrói por dentro
seja um dia recompensada
porque metade de mim é o que penso
e a outra metade um vulcão.

Que o medo da solidão se afaste
que o convívio comigo mesmo se torne ao menos suportável
que o espelho reflita em meu rosto um doce sorriso
que me lembro ter dado na infância
porque metade de mim é a lembrança do que fui
e a outra metade não sei

Que não seja preciso mais que uma simples alegria
pra me fazer aquietar o espírito
e que o teu silêncio me fale cada vez mais
porque metade de mim é abrigo
mas a outra metade é cansaço

Que a arte nos aponte uma resposta
mesmo que ela não saiba
e que ninguém a tente complicar
pois é preciso simplicidade pra fazê-la florescer
porque metade de mim é platéia
e a outra metade é a canção

E que a minha loucura seja perdoada
porque metade de mim é amor
e a outra metade também.
- Oswaldo Montenegro-




11/04/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres