Les patins


Tina est une petite fille qui rêve d'avoir des patins. Les patins sont le cadeau qu'elle désire le plus au monde. Chaque fois qu'elle se trouvait en face d'une paire de patins elle restait admirative.

Elle a demandé, imploré… et la voilà à Noël heureuse avec sa paire de patins, tant désirée. Elle était si contente que pas une minute elle se séparait d'eux. Nuit et jour, on apercevait Tina avec ses patins. Mais à sa première chute, sa première éraflure, elle a eu peur d'abimer les patins et a décidé de les ranger.

Elle aimait toujours autant les patins et le désir d'en faire, de les avoir toujours à ses côtés, était toujours aussi grand. Mais elle a préféré seulement les regarder pour ne pas les endommager.

Le temps passe et les patins restent toujours rangés. Quelques années passent et la petite fille oublie les patins…

Et puis un jour elle se souvient et nostalgique elle décide de rattraper le temps perdu. Elle court jusqu'à l'armoire où elle les avait rangés. Elle retourna toute l'armoire pour trouver les patins et une fois trouvés, elle s'empressa de les chausser. Mais elle a une terrible surprise. Les patins ne sont plus à sa taille.

Tina, dans une profonde tristesse, pleure et lamente les années perdues, qu'elle ne pourra plus récupérer. Peut-être pourrait-elle acheter une autre paire, mais jamais ils seraient pareils à ceux là. Ils étaient spéciaux, uniques. Ils étaient son rêve.

Tout comme Tina, parfois, nous gardons nos sentiments dans un placard, par peur des écorchures et ils s'assoupissent. Ensuite, lorsque nous décidons de les réveiller, bien souvent, ils se sont endormis à jamais.

L'important est de vivre heureux le moment présent. Ne rangeons pas nos patins.




22/08/2009
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres