L'Humanité

 

 

Peut-être que dans toute l'histoire de l'humanité nous n'ayons jamais vu tant d'absudités superposées avec tant de véhémence qu'aujourd'hui. L'homme se perd dans ses limites quotidiennes et le respect de la vie et ses beautés est placé en second plan derrière l'ambition masquée d'être toujours meilleur. Sans se soucier des moyens pourvu que la fin soit palpable et suffisament agréable pour exceller devant les autres. Nous sommes des hypocrites, faux gardiens détenteurs de la vérité, et surtout, propagateurs de rancoeur et d'individualité maladive.

 

Les problèmes chroniques du monde comprennent des facteurs au-delà des nationalités, les religions et les politiques gouvernementales. C'est un cancer populationnel qui évoque de façon exponentielle le racisme, le sexisme, l'intolérance religieuse, le mépris de l'égalité sociale et la corruption comme un moyen de réponse au simple fait que depuis bien longtemps nous sommes incapables d'aimer.

 

Sauf rares exceptions, les "groupes" ne sont pas intéressés à faire "la" différence, mais à maintenir les status quo - ou avoir 15 minutes de gloire. Peu importe si untel a été pris à tricher ou si le "reality show A" a montré une scène plus provocatrice que le "reality show B". Tout ce que nous voulons c'est la fenêtre grande ouverte afin de partager une opinion, pour nous faire entendre. Nous faisons de la politique de la même façon que nous la connaissons ; comme une arme pour établir des liens et défaire des présumées amitiés, lorsque nous cherchons simplement à montrer - ma voix va plus loin que la vôtre.

 

Les droits humains ? Nous usons et abusons, quand il nous convient. L'environnement ? Dès que ça récolte les éloges des amis et ajoute au portefeuille. Sales, des pieds à la tête, de fausses vérités et de demi-mensonges, nous dansons au son d'une bande sonore particulière qui agit et réagit en fonction de nos sentiments et besoins. Hypocrites ! Nous le sommes tous ! Quelques fois celà ne dure qu'un instant et un instant peut être le début ou peut être tout.

 

L'espoir... Existerait-il de la lumière dans un tunnel structuré par la loi du plus fort ?

 

L'Humanité n'est-elle plus qu'un mot, un rêve en noir sans blanc (semblant) ?

 



01/08/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres