Jetez vos pommes de terre

Jetez vos pommes de terre

 

Un enseignant demande à ses élèves d'apporter en classe des pommes de terre et un sac plastique.

 

L'enseignant explique qu'ils doivent, pour chaque personne les ayant chagrinés ou déçus, couper une pomme de terre. Ils devront, ensuite, écrire le nom de ces personnes, sur les pommes de terre, et les mettre à l'intérieur du sac. Certains sacs sont devenus très lourds.

 

La tâche consiste à porter, pendant une semaine, tout le temps et partout le sac de pommes de terre. Naturellement, les pommes de terre se sont détériorées, au fil du temps.

 

La gêne de porter le sac, à chaque instant, leur montra l'importance du poids psychologique journalier qui provoque la douleur, et le fait que, lorsqu'ils placent toute leur attention sur le sac, afin de ne pas l'oublier n'importe où, les élèves cessent de prêter attention aux vrais choses importantes pour eux.

 

C'est le prix à payer, tous les jours, pour maintenir la douleur, l'amertume et la colère. Lorsque nous nous occupons des problèmes non résolus ou les promesses non tenues, nos pensées se remplissent de chagrins et, saccageant notre joie, augmentent notre peine.

 

Oublier, effacer ces sentiments est le seul moyen de vivre sereinement.



12/11/2008
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres