Dans mon cœur


C'était ce matin, à l'aurore
Couchée sur mon ventre, tout contre mon corps,
Un visage d'ange dévoilé et de tes jolis yeux qui brillaient, tu m'as regardé
Dans un discours muet, tes lèvres rosées chuchotaient... maman je suis née
Les heures ont passé et le soleil s'est paré de son éclat doré,
Plus beau que jamais, il étend ses bras
Emue et enchanté, je ne l'ai pas vu te prendre la main

Entre éclats de rire et pleurs chagrin, te voilà à midi jeune fille épanouie
Taquin, le soleil a joué à te faire grandir
Sa mission accomplie, il voulu partir et te confia à la lune arrondie

Dans son habit de lumière, altière, elle annonce la nuit
Agrémentée de mille éclats argentés, pour te captiver elle accroît son charme
Fière et enorgueillie, je me suis endormie
Avant qu'une étoile hardie ne réveille mon âme,
Un peu tard, je le crains
Avant que mon regard ne se pose sur le tien
Te voilà devenue femme…

Et demain matin, à l'aube
Dans mon coeur, toujours enfant
Tu seras maman !



16/10/2009
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres