Le combat


J'aimerai pouvoir combattre….

Il suffirait d'une épaule amie, où reposer mes craintes. Une oreille attentive pour écouter ma douleur. Un regard, un mot, une présence… Pas grand-chose. Et je pourrai combattre. Combattre cette ennemie de la vie, cette étrangère qui m'assaille, combattre le monde entier… s'il le faut.

Combattre, signifie se battre avec. Or, moi je n'ai personne. Dans cette bataille, je suis seule. Et seule il n'y a pas de combat. Combattre pour qui, pourquoi ? Combattre des chimères ? Me fatiguer chaque jour un peu plus pour ne rien voir au bout du tunnel ? Dans le tunnel noir, on n'y voit rien. Je ne vois rien.

Elle, et elle seule, est là. Elle est toujours présente, chaque jour plus proche, elle me ronge. Chaque jour un peu plus, elle s'enfonce dans ma peau. Elle prend possession de chacun de mes pores, faisant de mon corps un corps mort. Combattre seule avec elle, face à face, je ne peux pas. Elle est trop forte pour moi. Elle m'a petit à petit fragilisée, elle a usé de la meilleure arme qu'elle a, la ruse.

Je laisse la carapace que tant de fois m'a protégée. Celle que j'ai revêtue à force de mauvais coups et de malchance accumulée. Ironie du sort. Elle ne demandait qu'à être enlevée par une main aimante, sans beaucoup d'efforts. Juste un regard furtif aurai suffit à la transpercer, tellement elle était fine, tellement elle était éphémère… Personne n'a voulu, personne ne s'est donné la peine. Elle s'est épaissie, au fil des ans, et devient insupportable. Elle pèse, elle est lourde, mais ne me protège plus. Les forces m'ont abandonné… Je dépose les armes à mes pieds.

Lutter pour les autres, je ne veux pas. Lutter avec les autres, je ne peux pas.

Commence la dernière bataille, un face à face avec moi-même, d'où je sortirai Vainqueur, VAINCU.



19/03/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres